Résultats recommandés

Produits alimentaires | Oxygène dissous dans le lait et les produits laitiers

L’oxygène dissous (OD) dans les produits laitiers est un paramètre de qualité primordial et doit être surveillé. L’OD réduit la capacité de consommation, la durée de conservation et affecte les principaux paramètres de qualité des produits laitiers tels que la valeur nutritive, la couleur et le goût. Au cours de la pasteurisation, l’OD doit être retiré du lait pour améliorer les performances du procédé et garantir une qualité constante du produit final. Pour garantir que votre produit contienne la teneur requise d’OD, le capteur d’oxygène en ligne Oxy 510 d’Anton Paar peut être facilement implémenté directement dans votre chaîne de production. Les clients bénéficient d’une surveillance précise et fiable d’OD pour une large gamme de concentrations.

Procédé de pasteurisation du lait

Le procédé de pasteurisation du lait consiste en une série d’étapes de processus permettant la transformation du lait cru non stérile en un produit stérile. À son arrivée à la laiterie, le lait contient une quantité d’équilibre d’OD ~ 8 ppm et d’air finement dispersé lors du transport. Pendant le procédé et dans le conditionnement final, la teneur en OD doit être inférieure. Des dégazeurs sont utilisés pour éliminer l’air dispersé et réduire la teneur en oxygène (O2) à la valeur cible (0 à 3 ppm). Généralement, cela est effectué avant le traitement thermique pour améliorer l’efficacité du chauffage et réduire le taux d’oxydation lors du traitement à haute température. Le dégazage empêche également la formation de mousse, maintient le remplissage constant et réduit l’encrassement, le développement d’un goût de rassis et la perte d’ingrédients sensibles à l’O2 (vitamines C et B9).

Obtenez le document

Pour recevoir ce document, veuillez entrer votre e-mail ci-dessous.

Chargement...

Erreur